Le guide Hachette des vins 2015

2014Couronne de Charlemagne Blanc 2013 **
Le Domaine du Paternel créé en 1951 est exploité par Jean-Pierre Santini, son épouse et leurs trois enfants. C’est l’un des plus grands domaines de l’appellation cassis, tourné vers l’agriculture biologique. L’autre domaine, Couronne de Charlemagne, situé au pied de la Colline éponyme, est également conduit en bio. Cette cuvée a séduit le jury par son expression aromatique complexe, fraîche et délicate. Une corbeille de fruits des plus gourmandes (agrumes, pastèques, pêche, poire) caractérise le bouquet agrémenté d’aériennes notes florales (genêt, fleurs blanches). A l’unisson, le palais offre beaucoup de vivacité. Un très beau cassis friand et alerte.
Le Domaine du Paternel Blanc de Blancs 2013 * un vin dense et droit à la fraîcheur minérale ponctuée d’une touche saline et du zeste d’agrumes.

Le guide Hachette des vins 2014

2014Blanc de Blancs Cuvée Papé 2012 **
Coup de cœur dans l’édition précédente, ce domaine se distingue cette année avec une cuvée papé issue à majorité de marsanne et parée d’un beau jaune serin. Franc et puissant, le bouquet évoque les fleurs (genêt) et l’eucalyptus, tandis que le palais ample, gras, harmonieux, évolue vers des notes intenses de genêt et de bouton d’or. A savourer sur un loup grillé accompagné de bulbes de fenouil cuits à la plancha. La cuvée principale Blanc de Blancs 2012 obtient une étoile. Elle s’exprime dans un registre plus tendu, entre les agrumes et la minéralité. Le rosé 2012 est pareillement étoilé ; ses notes amyliques se marieront bien avec un poulet basquaise.

Le guide Hachette des vins 2013

2013Blanc de Blancs 2011 **
L’un des plus grands domaines de l’appellation, qui se tourne vers l’agriculture biologique (certification pour le millésime 2012). Coup de cœur cette année, ce Blanc de Blancs 2011, paré d’une jolie robe d’or pâle aux reflets verts, s’ouvre sans retenue sur un nez riche et délicat de fleurs blanches, d’abricot et de bergamote. La bouche, d’un beau volume conjugue fraîcheur fruitée et douceur aux accents subtils de dragée. L’équilibre est là, souligné par une longue finale tonique et élégante. Un bel automne en perspective avec des coquillages Saint-Jacques. Deux étoiles également pour le 2011 blanc Couronne de Charlemagne, au nez opulent et complexe (bourgeon de cassis, feuille de tomate, fruits exotiques), et au palais montant, fruité, à la fois chaleureux et frais. Un vin complet, qui a frôlé le coup de cœur. À découvrir également, le savoureux 2011 rouge Grande réserve, une étoile pour son bouquet de fruits et d’épices, et pour son palais onctueux et enrobé.

Le guide Hachette des vins 2012

2012Blanc de Blancs Cuvée Gabrielle 2010 **
Les deux générations de la famille Santini s’investissent dans cette exploitation et proposent un remarquable assemblage clairette-marsanne-doucillon. Sous des nuances verdoyantes, ce blanc dévoile un nez expressif et exotique (mangue, ananas, fruit de la passion), souligné par une élégante touche florale. Le palais est tout aussi distingué et aromatique, et offre un équilibre quasi parfait entre la douceur, le gras et la fraîcheur. Association gourmande avec un poulet thaï.
Le Blanc de Blancs 2010 obtient une étoile pour ses accents de fleurs blanches et de pomelo, conjugués à une bouche persistante, riche et complexe, dominée par des notes d’agrumes. Une étoile également pour le Domaine Couronne de Charlemagne 2010 blanc des mêmes propriétaires : un vin plus minéral, très fruité et d’une belle finesse.

Le guide Hachette des vins 2011

2011Rouge Grande Réserve 2008
Bien que le vin blanc soit l’étendard de l’appellation, le jury a préféré ici ce rouge 2008 à la robe pourpre intense. Grenache et mourvèdre s’y expriment d’une manière chaleureuse, sur des notes de cerise, de myrtille et de pruneau. La structure est nette, un peu ferme mais la matière est présente et généreuse. Le retour sur les fruits noirs soulignés d’une pointe animale corse l’ensemble. Une garde de deux à quatre ans affinera ce vin. La Couronne de Charlemagne 2009 blanc débute sur les agrumes puis évolue vers des notes miellées tout en conservant rondeur, vivacité et longueur. Une étoile. De l’authenticité pour la cuvée Césario 2009 blanc qui exprime un joli fruit au sein d’une bouche équilibrée suffisamment fraîche. Elle est citée.

Le guide Hachette des vins 2010

2010Blanc de Blancs Cuvée Raphaël 2007 *
D’une teinte doré clair, ce 2007 dévoile des parfums de noisette et de verveine au premier nez, puis viennent les fruits confits. Sa densité en bouche, allégée par une fraîcheur sauvage de garrigue et de sauge, offre une belle typicité à ce vin. Le Blanc de Blancs 2008, agréable, équilibré, dans un registre mentholé, obtient aussi une étoile, de même que la Grande Réserve rouge 2007, intense sur les fruits noirs (myrtille, mûre), fraîche et structurée.


Le guide Hachette des vins 2009

2009Ce domaine de 38 ha créé en 1951 est exploité par Jean-Pierre Santini, sa femme et leurs trois enfants. Une véritable histoire de famille! Alliant la clairette (50 %) à la marsanne et au bourboulenc, ce 2006 se présente dans une robe pâle aux multiples reflets verts. À l'aération, le nez libère une complexité aromatique intéressante: fruits frais, grains de fenouil, notes florales et miellées. Bien construite, la bouche exprime beaucoup de matière, finissant sur une note chaleureuse aux accents de citron confit. Un vin dans l'esprit de l'appellation, pour un poisson en sauce.

Le guide Hachette des vins 2008

2008Grande Réserve 2005 *
Coup de cœur l’an dernier pour le blanc, le domaine propose cette année les deux autres couleurs. La préférence des dégustateurs va au rouge, encore plein de jeunesse, qui livre des arômes de fruits rouges (griotte) et des notes boisées. La bouche est bien équilibrée entre rondeur et vivacité. Le rosé 2006, rond et chaleureux, aux saveurs de fruits confiturés, obtient la même note.

 

  

 

Le guide Hachette des vins 2007

2007Blanc de Blancs 2005 **
Du nom du domaine jusqu’à son histoire, tout évoque la famille. Depuis plus de quarante ans à la tête de la propriété créée par son oncle, Jean-Pierre Santini travaille aujourd’hui avec ses trois enfants. La robe de ce blanc récolté dans les derniers jours d’août apparaît lumineuse, d’un jaune tilleul. Caractéristiques de l’appellation, ses arômes expressifs rappellent la rose, l’iris et la pêche. Ample, gras et rond en attaque, il évolue sur des notes abricotées égayées d’une pointe de vivacité bienvenue, puis persiste longuement, rejouant les notes fruitées et florales. Il est prêt mais pourra être conservé encore quelques années. La Grande Réserve rouge 2004 est citée pour sa fraîcheur et sa palette fruitée et épicée.

Le guide Hachette des vins 2006

2006Rosé 2004 **
Sur le flanc du massif de la Couronne de Charlemagne, le vignoble s’étend jusqu’au cap Canaille. Jean-Pierre Santini, à la tête du domaine depuis 1962, est aujourd’hui aidé de ses deux fils. Son rosé, de teinte pâle, flatte le nez par ses arômes de fraise, de poire et de mangue. Après une attaque souple, le fruité est bien mis en relief par une vivacité soutenue qui assure une remarquable longueur. Le 2004 blanc représente parfaitement son appellation par l’élégance de ses arômes exotiques et floraux comme par son volume. Il obtient une étoile. La Grande Réserve 2003 rouge est citée.